Sober Youth Project in Kinshasa DRC: Syfes concludes the end of the mental and psychosocial of 224 girls and young women through a community celebration

Today, 14th September 2021, SYFES, our implementing partner in the framework the ‘Sober Youth – Healthier Communities: Transforming Violent Youth in Kinshasa’  project funded by the Swedish Cooperation organized the community celebration concluding the mental and psychosocial support to 224 girls, former Kulunas & drug users, in the premises of the municipality of Kinshasa.

This community  celebration concludes the phase I of the Sober Youth project, which is dedicated to the mental and psychosocial support to these girls and young women who are beneficiaries of the project. These girls and young women aged between 16 and 25 are from the municipalities of Kinshasa and Selembao, benefited from the psychotherapeutic support aimed at changing their lives and reintegrating them into society as was the case for men in the same project.

Dandy Yela, WFAD-DRC Country Representative said: “As we did recently with the boys and young men, we have come today to this community celebration to officially close the mental and psychosocial support of the 224 girls & young women, to pave the way for the launch the empowerment programme to be provided by our partner DASOD.”

As planned, the project as conceived had already provided for income-generating activities through sanitation and drinking water production programmes to ensure empowerment phase. These girls and young women who are the beneficiaries of this project, and have just completed their mental and psychosocial support, will be empowered and remunerated through the job creation programme for the youth.

SYFES Coordinator, Rose MUCHANGE expressed her gratitude to WFAD and the Swedish Cooperation through the Swedish Embassy in the DRC for the financial support provided to her organization. She expressed her firm commitment and that of her entire organization to the full success of this ambitious project which aims to tackle urban violence in Kinshasa and drug use by vulnerable youth. The young people, for their part, made a commitment to a total change of life so as not to return to drug use and never again participate in the street gangs of Kinshasa.

This community celebration took place in the presence of the representatives of the DRC Head of State Office, the Provincial Ministry of Health, PNLCT Director and many other officials and partners.

Projet Jeunesse Sobre à Kinshasa RDC :  Syfes clôture la prise en charge mentale et psychosociale de 224 filles et jeunes femmes par une célébration communautaire

Aujourd’hui, 14 septembre 2021, SYFES, notre partenaire de mise en œuvre dans le cadre du projet ” Jeunesse Sobre – Communautés Plus Saines  : Transformer les  jeunes violents à Kinshasa ” financé par la Coopération suédoise a organisé la célébration communautaire concluant l’accompagnement mental et psychosocial à 224 filles, anciennes Kulunas & consommatrices de drogues, dans les locaux de la municipalité de Kinshasa.

Cette fête communautaire conclut la phase I du projet Jeunesse Sobre, qui est consacrée à l’accompagnement mental et psychosocial de ces filles et jeunes femmes bénéficiaires du projet. Ces filles et jeunes femmes âgées de 16 à 25 ans sont  issues des  communes de Kinshasa et de Selembao, ont bénéficié de l’accompagnement psychothérapeutique visant à changer leur vie et à les réintégrer dans la société comme ce fut le cas pour les jeunes hommes dans le même projet.

Dandy Yela, Représentant Pays de la WFAD en RDC, a déclaré : “Comme nous l’avons fait récemment avec les garçons et les jeunes hommes, nous sommes venus aujourd’hui à cette célébration communautaire pour clôturer officiellement le soutien mental et psychosocial des 224 filles et jeunes femmes, pour ouvrir la voie au lancement du programme d’autonomisation qui sera assuré par notre partenaire DASOD.”

Comme prévu, le projet avait déjà planifié des activités génératrices de revenus à travers des programmes d’assainissement et de production d’eau potable pour assurer la phase d’autonomisation. Ces filles et jeunes femmes bénéficiaires de ce projet, qui viennent de terminer leur soutien mental et psychosocial, seront autonomisées et rémunérées par le biais du programme de création d’emplois pour les jeunes.

La Coordinatrice de SYFES, Rose MUCHANGE a exprimé sa gratitude à la FMDA et à la Coopération suédoise à travers l’Ambassade de Suède en RDC pour le soutien financier apporté à son organisation. Elle a exprimé son engagement ferme et celui de toute son organisation pour la pleine réussite de ce projet ambitieux qui vise à lutter contre la violence urbaine à Kinshasa et la consommation de drogues par les jeunes vulnérables. Les jeunes, quant à eux, se sont engagés à un changement total de vie pour ne pas retomber dans la consommation de drogues et ne plus jamais participer aux gangs de rue de Kinshasa.

Cette célébration communautaire s’est déroulée en présence des représentants de la Présidence de la République de la RDC, du Ministère provincial de la Santé, du Directeur du PNLCT et de nombreux autres officiels et partenaires.

~Written by Dandy Yela, Country Representative WFAD DRC

Leave a Reply

Your email address will not be published.